Produits & services innovants

videgrenier

Un grand nombre d’échecs d’innovation sont souvent dûs :

  • à un temps d’ « évangélisation » et d’accès au marché trop long,
  • au fait que l’opportunité identifiée ne correspond qu’à un micro-marché,
  • au fait que le chef d’entreprise ne raisonne qu’à partir de ce qu’il croyait être sa valeur (Legrand était porcelainier, Danone était verrier). Si vous raisonnez en produits vous lutterez contre la concurrence puis très vite une nouvelle offre de produits ou services vous court-circuitera. Vous ne pourrez plus réagir car vous vous serez mis depuis longtemps sans le savoir dans une impasse.

L’innovation ce n’est pas ce qui est nouveau, c’est ce qui rencontre un marché solvable et permet d’en devenir (ou d’en rester) l’un des leaders.

Si vous créez de la valeur, un avantage concurrentiel, pour votre client ou si vous l’associez d’une manière ou d’une autre à votre modèle économique alors vous allez représenter un intérêt pour lui.

Mais pour arriver à cela il faut se battre sur tous les fronts à la fois. C’est d’ailleurs ce qui fait la difficulté de l’exercice.

L’un des défauts classiques de raisonnement qui amène aux grands échecs que nous avons listés plus haut consiste à considérer les clients potentiels ou actuels comme des cibles qu’il faudrait toucher absolument. Ainsi, en suivant cette logique, il faudrait que tout le monde se mette en ordre de bataille pour répondre à ce que l’on connait du besoin de ce client.

Notre approche est toute autre car elle consiste à considérer ces clients comme les autres parties prenantes sans leur mettre d’étiquettes car ils peuvent être suivant le modèle retenu des partenaires, des fournisseurs ou simplement des clients ou les trois à la fois…

A partir de ce raisonnement et de la constitution d’offres, de modèles économiques on peut alors (et seulement à ce moment) commencer à réfléchir en terme de produits et services.

Mener directement et limiter sa réflexion au produit ou au service c’est partir sur l’apriori dangereux que la valeur ne se trouve qu’à ce niveau.

Tout cela nécessite un travail que SG-LINKS se propose de mener à vos côtés :

  • identification des partenaires,
  • cadrage juridique des partenaires (si besoin),
  • positionnement valeur des partenaires,
  • analyse avec outil collaboratif exclusif des parties prenantes,
  • identification d’opportunités et définition d’offres communes,
  • constitution du modèle économique et vérouillage (pour éviter qu’un des partenaires ou qu’un concurrent ne duplique très vite notre modèle),
  • définition des systèmes (incluant produits et services ou simplement produits ou simplement services) pour mettre « traduire » l’offre commune
  • recherche créative avec des outils issus du marketing, de la linguistique, de la sociologie, des sciences de l’ingénieur, problem solving… pour créer les produits et services
  • organisation des partenaires pour les mettre en œuvre